Dimanche 30 juin 2013 7 30 /06 /Juin /2013 13:00

 

 

 

colombe mains

 

 

 

     

Encore et toujours....

Avant tout, rappelez vous que vous avez votre PROPRE DISCERNEMENT.

Alors n'acceptez rien qui ne corresponde pas à qqch au fond de vous.

 

 

 

 

 

Le monde et nous

 

Si l’on s’en tient à ce que diffusent nos média, tout semble aller de plus en plus mal dans notre monde.  « Les nouvelles sont mauvaises d’où qu’elles viennent ».

 

Jusqu’à récemment – tout est relatif – nous n’entendions déjà parler que de crises, de guerres, de misère, de chômage, de terrorisme, de catastrophes, de maladies, de pandémies, d’intempéries…

Et le fait est que dans ce domaine, tout ne va pas pour le mieux, c’est le moins qu’on puisse dire !

 

Et voilà que maintenant, en plus de ça, de révélations en révélation, nous découvrons avec stupéfaction pour les uns, ou en tout cas nous prenons d’avantage conscience pour les autres, de l’ampleur des mensonges, des manipulations et de la corruption qui mènent les affaires du monde et qui expliquent en grande partie la situation dans laquelle il se trouve aujourd’hui.

 

Nous découvrons avec effarement pour certains d’entre nous notre propre degré de naïveté lorsque nous croyions pouvoir faire confiance aux systèmes en place et à ceux qui nous dirigent à un titre ou à un autre. En même temps, nous prenons conscience de notre propre inconséquence, voire carrément de notre propre irresponsabilité, quand cela nous arrangeait de ne pas voir ce qui pourtant était évident, parce que cela ne nous touchait pas directement ou parce que nous en tirions profit d’une façon ou d’une autre.

 

Seulement, voilà, avec la multiplication des révélations scandaleuses « d’en bas » et la multiplication des révélations spirituelles « d’en haut »,   nous n’allons plus pouvoir nous réfugier longtemps encore derrière des « on ne savait pas » ou des « on ne nous avait pas dit », avec comme sous-entendu des « c’est pas ma faute à moi ».

 

 

 

Nous ne sommes pas coupables, nous sommes juste des âmes en apprentissage

 

“I’m a (new)  soul I came to this strange world

hoping I could learn a bit about how to give and take…

1’m a (new) soul in this very strange world

hoping I could learn a bit about what is true and fake”…

 

Yaël  Naïm , extrait de la chanson « New Soul » :

 

 

 

Nous ne sommes pas coupables, mais plus notre conscience s’élargit plus nous devenons responsables de nous-mêmes et du monde.

 

« Ne demandons pas que le monde change si nous n’acceptons pas de changer nous-mêmes,»

 

   

 

Alors, quand nous en aurons assez de jouer   

 

  • un coup  à : « C’est moi le chef ; j’ai tous les droits ; venez par ici mes gentils moutons que je profite bien de vous. »
  • et un coup à : « Oui chef ;  et si je suis bien docile, est-ce que je pourrai mois aussi devenir chef et profiter du système ? 

 

Et quand nous en aurons assez d’avoir l’impression de jouer à colin-maillard dans un labyrinthe à l’enceinte sans issues

 

  • nous finirons de retirer le bandeau que nous avons sur les yeux et nous verrons le monde tel qu’il est vraiment
  • et nous réaliserons en levant les yeux vers le ciel que ce labyrinthe n’a jamais eu de toit car il est "à ciel ouvert", qu’il a toujours été possible d’en sortir « par le haut » et accessoirement nous verrons aussi que « par en haut » était aussi le seul moyen d’y rentrer.  

     

                                                                                

 

 

Nous réaliserons enfin que, ce que nous sommes tous venus faire dans cette vie, c’est apprendre à être UN, selon le principe :

 

« Que ce qui est bon pour l’ensemble de l’humanité est nécessairement bon pour chacun d’entre nous, qu’une chose que nous croyons bonne pour nous ne l’est réellement que si elle profite en même temps à l’ensemble de la collectivité. »

Petit extrait d'une traduction d'une très grande charte le Nesara.

 

et nous participerons, au titre de cette Unité, à la grande évolution cosmique que nous sommes venus vivre en nous incarnant en ces temps particuliers où – malgré les apparences - le Ciel et ses hiérarchies ouvrent en grand les portes du « Nouveau Monde ». 

 

 

                                                                _____________________

 

 

 

Alors, et si nous assumions cette responsabilité que nous (nous) redécouvrons et comment ?

 

  • Que faire quand nous en sommes à nous demander qui est gentil et qui est méchant, qui dit la vérité et qui ment, qui est honnête et qui ne l’est pas, qui est sincère et qui ne l’est pas ?
  • Que faire quand nous réalisons que nous ne pouvons plus nous fier aveuglément à nos systèmes et ceux qui détiennent un pouvoir quelconque ?
  • Que faire alors quand rien ni personne ne semble plus être ce qu’il parait ?

 

 

On dit que « Quand nous avons cherché partout sans trouver, ce que nous cherchons se trouve là où nous n’avons pas cherché. » Dit autrement, si la réponse ne se trouve pas à l’extérieur,  c’est qu’elle se trouve à l’intérieur….. de nous-même.

 

  • C’est donc en nous que nous devons trouver les réponses, nos propres réponses, les nôtres, pas celles des autres.
  • C’est donc à nous de nous déterminer, de choisir - non pas « notre camp », notion qui nous éloignerait de l’Unité - mais notre Voie.

 

Pour cela, nous avons une conscience et notre libre-arbitre  

 

Les autres ne sont pas tous gentils, honnêtes et sincères ; les autres sont parfois méchants, menteurs et malhonnêtes ; Certes, mais, Nous, est-ce que nous nous sommes toujours gentils, honnêtes et sincères ?

 

Bien sûr que non ! Car,  il n’y a pas l’ombre d’un côté et la lumière de l’autre, il y a une part d’ombre et de lumière en chacun de nous, c’est juste une question de proportion et qui plus est en constante évolution.  Et puis, qui sait si dans une vie précédente, nous n’étions pas, non pas du « mauvais côté », mais simplement de « l’autre côté ». 

 

 

La première chose à faire est donc sans doute de nous voir nous-mêmes tels que nous sommes vraiment, de nous observer nous même car beaucoup de nos conditionnements et de nos comportements ne sont pas véritablement conscients ; et cela, non pas pour nous lamenter de ce que nous risquons de découvrir ou allons découvrir, mais pour, à partir de nos découvertes, faire désormais des choix plus « éclairés ».

 

Ensuite, à partir de ce degré de conscience élargi, nous devons penser par nous-même et agir en conséquence selon nos propres valeurs.

 

Les autres ne font pas ainsi ; eh bien nous ne sommes pas les autres.

 

Quand nous devenons conscients que notre propre comportement n’est pas ou plus adéquat, nous pouvons choisir de le modifier et de le faire effectivement, même si nous trébuchons souvent avant de le faire avec aisance, comme quand nous avons appris à marcher.

Et si les autres ne le font pas, eh bien c’est leur problème, pas le nôtre. Nous nous pouvons juste donner l’exemple et espérer.

 

Dans l’espace de notre conscience et dans le domaine spirituel, nous ne devons de comptes qu’à nous-mêmes. Nous sommes nos propres juges.

On dit qu’on ne peut pas tromper Dieu, mais avant cela, essayons déjà ne pas nous tromper nous-mêmes.

 

Depuis le début de cette année, un EDL/GDL « Nouvelle Vague » ne cesse - avec humour - de nous traiter de gentils moutons et de destructeurs de planète. A-il tort ?

Cessons donc d’être des moutons, il sera moins facile de nous berner et nous aurons la fierté de faire partie des artisans de la « Nouvelle Terre » .

     

  • Autant que possible, évaluons les motivations et la sincérité des gens auxquels nous prêtons notre concours.
  • Autant que possible, n’acceptons pas de participer à des projets dont nous n’avons pas évalué et approuvé la finalité.   
  • Autant que possible, prenons conscience que nous sommes tous plus ou moins des « destructeurs de planète et d’humanité».
  • Autant que possible, ne jugeons pas les autres et contentons-nous de donner l’exemple.
  • Autant que possible….
  • Autant que possible….

 

 

Enfin, posons-nous cette question fondamentale :

 

 

Dans quel monde voulons-nous vivre demain ? Dans quel monde voulons nous que nos enfants vivent demain ?

 

Car il se pourrait bien que le Ciel nous oblige bientôt à répondre à cette double question

et à faire..... « Notre » choix.

 

 

 

 

 

Par Ph Hamel
Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Profil

  • Ph. H.
  • 2012, 2013 et après, vers la Nouvelle Terre, le Nouveau Monde et l'Age d'Or - Mais, sommes-nous prêts pour le Meilleur ?
  • Pour l'Age d'Or. Pour Tout ce Qui Est. Pour le Meilleur. Pour l'à-venir.
  • Sans aucun doute, je devrais relire et mettre en pratique plus souvent ce que j'ai moi-même retenu et écrit.

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés